Lettre d’information, février 2022

Le mot de la présidente

Chères amies, chers amis,

Pour la deuxième fois, les animations de Noël ont été annulées : en espace fermé, l’exigence du passe vaccinal nous réduisait à nous retrouver entre vaccinés, ce qui n’est pas le cas de la majorité des habitants de Saint Martin.
Bonne nouvelle, une nouvelle équipe dynamique a ouvert l’épicerie, le bar et le restaurant. C’est désormais le
Bistrot de Saint Martin. Les horaires d’hiver sont indiqués en consultant l’application Panneau Pocket, téléchargeable sur tous les téléphones. Cette application donne aussi toutes les informations concernant notre commune.

Nos événements ne se limitent pas à la période estivale : pour la première fois notre commune va participer aux journées européennes des métiers d’Art (JÉMA).
Le nouveau virus Omicron, « moins dangereux mais plus contagieux », touche désormais largement la population de Saint Martin. Espérons qu’il n’y aura pas de cas grave et qu’une fois passée cette vague de contamination, nous pourrons enfin nous retrouver « normalement »… si une norme a encore du sens !

Dominique COURTILLOT 

————————————————

Des amis nous ont quittés… Simone LÉVY, née GIBERT

Par une douce soirée d’été, Simone a fait une terrible chute dans les escaliers de Maryse, chute qui lui a été fatale. Nous perdons une chère amie, une adhérente active dans notre association, une artiste qui a exposé ses patchworks magnifiques au Temple. Cette absence est encore plus douloureuse pour sa sœur Maryse, avec qui elle avait une complicité quasi gémellaire, surtout depuis le décès de Serge Lévy.

Nous adressons nos plus amicales condoléances à Maryse et sa famille.

Robert SAUVEZON, du mas de Manière

Robert et Antoinette Sauvezon ont été des pionniers pour la relance de l’économie de la châtaigne dans notre vallée et les autres vallées cévenoles. En 1982, ils ont créé, avec d’autre producteurs de châtaignes l’association la Figarette qui s’est lancée dans la production d’une farine de châtaigne de qualité à leur mas : depuis le séchage, jusqu’au moulinage. Nous avons de bons souvenirs des journées de dépiquage à côté de la clède, la première de la commune à fonctionner de nouveau.

Après une longue maladie, Robert nous a quittés. Nous perdons un ami intarissable sur les châtaigniers et la vie de la commune autour de la châtaigne. Nous adressons nos sincères condoléances à Antoinette et à leurs enfants. 

————————————-

Quelques photos des animations estivales de 2021

Le programme de l’été 2021, très varié, s’est déroulé dans divers lieux du village. Les animations ont eu lieu les mercredis, jour du marché, suivies avec plaisir par de nombreux spectateurs.

Le jeune trio Ideyouss a de l’avenir ! 

Signatures de livres de photos 

Poésie et harpe

Nous gardons pour 2022 le même jour de la semaine qui permet de fidéliser des personnes qui désormais savent qu’il se passe des choses à Saint Martin le mercredi : marché artisanal le matin avec des animations artistiques, spectacle en fin d’après-midi ou le soir.

Le projet Cure

Du 15 au 19 novembre, quatre stagiaires et un formateur des ABPS (Artisans Bâtisseurs en Pierre sèche) ont fait un chantier d’une semaine pour la rampe d’accès avec mobilité réduite. Elle est presque terminée,
Une place de parking est en cours d’aménagement ;
cette fois, les pierres ont été achetées. Les stagiaires ont été nourris à midi par la Mairie et logés gracieusement chez l’habitant à Prades.

Le toit de l’annexe est terminé. Quel plaisir de voir ces magnifiques toits en lauzes (réalisés par l’entreprise Tinel). Désormais le patrimoine est sauvé, tous les bâtiments sont hors d’eau. Mais beaucoup reste à faire.
Le chantier pour l‘adduction d’eau a commencé par la source de la Cure. Il y a donc en ce moment un labourage des terres par les engins qui rappelle le passage d’un gros troupeau de sangliers !

Accueil de deux stagiaires BTS –GPN (gestion et protection de la nature)

Le stage est découpé en deux : du 30 mai au 15 juillet et du 17 octobre au 12 novembre. Les stagiaires seront hébergés gratuitement à Prades, ils auront un budget alimentation à l’épicerie du village et seront remboursés de leurs frais de déplacement.
Ces stagiaires ont pour missions :

– valorisation du site patrimonial de La Cure de St Martin de Boubaux ;
– accueil du public pour la visite du site ;
– conseils sur la valorisation des parcelles avoisinantes ;
– communication : enrichir le site internet de l’association 

– produire un dépliant de visite du site
– valorisation et participation à l’entretien du parcours de découverte du petit patrimoine bâti de proximité.
Nous espérons que vous leur ferez un bon accueil en les rencontrant sur leurs lieux de travail : la Cure, la mairie, les chemins autour de la Cure, Prades où ils seront
hébergés.

Après les travaux, les chauves-souris sont de retour à la Cure

La mairie a un partenariat avec Biosphera pour protéger les chauves-souris installées dans le bâtiment du presbytère de la Cure. Un panneau situé derrière les bâtiments explique le cycle de vie pour le moins surprenant de ces mammifères protégés. Tant qu’il n’y aura pas de plafond à l’étage du presbytère, l’entrée du public sera interdite. Ces gentils animaux ont donc la chance de pouvoir occuper tout l’espace, ce qui explique la pancarte sur la porte du presbytère « Refuge de chauve souris ».

L’hiver, lorsqu’il n’y a plus d’insecte à manger, les chauves-souris hibernent : cette vie au ralenti va leur permettre de dormir pendant 4 à 6 mois sans manger. Elles sont alors très vulnérables à tout dérangement. Un réveil inopiné leur ferait consommer l’équivalent de 57 jours de réserve de graisse ! Au printemps, les chauves-souris doivent avant tout reconstituer leurs forces. Puis, les femelles vont s’acheminer vers leurs gîtes d’été et constituer une colonie de mise-bas. C’est à la fin du printemps que les femelles de certaines espèces se rassemblent dans les greniers, dans les toitures ou derrière les volets. En été ont lieu les naissances, fin juin – début juillet. Chaque nuit les femelles partent en chasse. Elles peuvent chasser dans un rayon de 2 à 40 km en fonction des espèces ! Au retour dans la colonie, elles retrouveront leur petit et l’allaiteront. Les jeunes sont très vulnérables aux dérangements ou à une météo défavorable qui peuvent provoquer une forte mortalité. En automne ont lieu les accouplements. Le sperme sera conservé et nourri tout l’hiver dans les voies génitales et c’est seulement au printemps, que les femelles ovuleront, qu’il y aura fécondation et que la gestation commencera. L’avantage de ce processus est avant tout l’économie d’énergie. Pendant son hibernation, la conservation du sperme ne coûte rien à la femelle contrairement à la conservation d’un embryon. De plus, au printemps, les femelles peuvent se concentrer sur la chasse et sur leur remise en forme plutôt que sur les accouplements… Bien organisées, ces femelles ! (d’après les informations fournies par Valérie-Anne Lafont).

Ainsi, pour respecter ce cycle de vie, il est actuellement impératif de ne pas entrer dans le presbytère. 

Journée européennes des métiers d’Art (JÉMA) 2 et 3 avril

Pour la première fois, notre commune accueillera un évènement dans le cadre des JÉMA. Les associations Le Panier sur la tête (regroupant essentiellement les exposants du marché estival de St Martin) et Nature et Patrimoine proposent un parcours pour découvrir des artisans des Métiers d’Art dans des espaces ouverts, si possible couverts. Le programme vous sera envoyé dès que possible, vous pouvez dès maintenant retenir les dates des 2 et 3 avril.

Au cours de ce WE, Nature et Patrimoine propose un atelier de reliure dont le but est d’apprendre les notions de base de la reliure en réalisant celle des 32 numéros de la Gazette du Galeizon et des 30 premiers numéros de la Feuille de Chou. Cela permettra une consultation plus facile de ces journaux qui sont une mémoire de la vie de la commune depuis environ 40 ans. Vous recevrez très bientôt des renseignements plus
détaillés pour vous donner envie de participer à cet atelier.

————————————————

Au risque de nous répéter, et en nous excusant auprès de ceux qui ont déjà répondu à l’appel, merci de penser à payer vos cotisations.

Rappel de la cotisation: 10€ par personne, 15€ par couple.
Un supplément de 3€ est réclamé pour ceux qui souhaitent un envoi à domicile
Règlement : 
–  soit par chèque à : Nature et Patrimoine, Brasques le Bourg, 48160 St Martin de Boubaux

–  soit par virement bancaire, IBAN:FR44 2004 1010 0903 9330 2Y03 065

Budget prévisionnel 2022

Pour les demandes de subventions, nous avons dissocié les activités culturelles (projet 1) de l’accueil des stagiaires de BTS (projet 2). Le budget prévisionnel ci-dessous regroupe les deux projets.

N’hésitez pas à nous soumettre vos idées de toutes sortes : animations, achats de matériel, articles pour la Feuille de Chou …

 
 
————————————————
 

Lettre d'information, mars 2021

Le mot de la présidente

Chers amis,

Refusons de la nommer, mais « elle » est encore là ! Elle s’accroche, nous hante, nous immobilise, nous culpabilise…mais ne nous laissons pas envahir par la tristesse, la colère, ou l’envie de désobéir, continuons à agir, à espérer, à faire des projets, comme nous l’avons fait l’été dernier.

Ne pouvant nous rencontrer qu’en petit nombre, le Conseil d’Administration de notre association se réunit, en « vrai » ou en utilisant des outils de vidéo, ce qui ne nous réjouit pas, mais il faut bien avancer ! Depuis le second confinement, tous les événements ont été supprimés. L’épicerie est actuellement fermée pour congé, il n’y a plus de possibilité de rencontre au village.

Un des objets de cette lettre est de vous parler de l’avancée des démarches, des nouveaux projets pour l’été, tout sera détaillé et complété dans la Feuille de Chou de cet été qui est en cours de préparation. A ce propos, je vous invite une fois encore à vous exprimer dans les diverses rubriques du journal.

Nous espérons que nous pourrons nous rencontrer cet été, et nous retrouver en bonne santé.

Dominique COURTILLOT

Découvrez ici deux numéros récents de La Feuille de Chou.

Et parcourez l’index de tout ce qui a été publié dans La Feuille de Chou depuis 2005. (L’ensemble de la collection peut être consultée à la médiathèque de St Martin de Boubaux, en mairie.)

Bulletin d’ADHÉSION à l’Association Nature et Patrimoine

Merci de transmettre sur papier libre à un membre du conseil d’administration ou par courrier les informations suivantes, ou téléchargez et imprimez ce bulletin.

Nom……………………… Prénom ……………….……………..

Adresse ………………..………………………………………………………………….

Tél .……………………… email………………….@…………….
Adhésion personnelle annuelle : 10 € Adhésion couple : 15 €

Virement bancaire :  IBAN : FR44 2004 1010 0903 9330 2Y03 065

Le coût de l’envoi du journal a encore augmenté, il est désormais de 4€. Merci de nous soutenir en faisant un don libre si vous souhaitez recevoir votre Feuille de Chou par la poste.
Vous pouvez faire un don plus important, nous pouvons vous délivrer un reçu défiscalisé à 66%.
Date et signature : …………………………………………………………………..

Adresse : Nature et Patrimoine, Brasques, le Bourg 48160, Saint martin de Boubaux

Courriel : natureetpatrimoine.sm@gmail.com

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.